L’art de Penser Différemment, par Warren Buffet

Temps de lecture : 6 mn

Pensez-vous différemment ?

Salut les Etudiants libres, dans cet article je vais vous présenter un point important pour acquérir votre liberté. C‘est-à-dire notre faculté à penser différemment dans n’importe quelle situation. Et pour cela je dois vous parler de quelqu’un pour qui penser différemment a mené au succès 

  Warren Buffet

Warren Buffet est un très grand investisseur. Il était l’homme le plus riche sur terre en 2008 et il est actuellement à la 3ème place juste derrière Bill Gates. Il expliqua à plusieurs reprises dans sa carrière que son succès venait en partie d’un livre qu’il avait lu quand il était jeune.

À l’âge de 20 ans, alors que Buffet n’est pas encore riche et connu, il tombe sur un livre intitulé L’Investisseur intelligent de Benjamin Graham. Ce livre donne une méthode pour investir différemment. En utilisant une méthode qui est censée battre le marché de la bourse. Intrigué par cette méthode, Buffet décida de l’essayer sur le terrain. Et miracle, cela fonctionna et le rendit riche.

Cette méthode n’était pas pour autant révolutionnaire. Mais elle avait comme principal atout d’avoir une vision différente du marché de la bourse. Une vision qui quittait le mode de pensée traditionnel, cette vision avait été pensée de manière différente.

Que signifie réellement penser différemment ?

Penser différemment est pour moi le fait de s’affranchir du mode de pensée le plus répandu. Par exemple à l’école on ne nous enseigne qu’à devenir des salariés. Mais on ne nous parle jamais de l’entreprenariat. Dans ce cas, la pensée commune est d’aller à l’école puis d’être embaucher en fonction de nos années d’études. Et la pensée différente est de ne pas être obligé de devenir salarié en sortant des études et de pouvoir directement commencer à travailler sur des projets personnels.

Penser différemment n’amène donc pas forcément à de meilleurs résultat. Car si votre but est de devenir riche, alors vous pourrez le devenir en étant salarié. Même si il est plus simple de le devenir en étant entrepreneur. Cela permet simplement comme son nom l’indique de sortir des sentiers battus. Le but de penser différemment est d’obtenir les mêmes résultats qu’avec la pensée commune mais de manière plus efficiente (efficient c’est être le plus efficace possible en un minimum de temps). Malgré tout on peut toujours se poser une question…

Si penser différemment permet des résultats plus efficients, alors …

Pourquoi la pensée différente ne remplace-t-elle pas la pensée commune ?

La preuve sociale :

Pour répondre à cette question je dois vous introduire une notion importante du livre Influence et manipulation de Robert Cialdini. Ce livre a pour but de nous montrer que l’Homme a évolué tellement vite. Que son environnement ( c’est-à-dire tout ce qui nous entoure) a évolué plus vite que son corps, ainsi notre cerveau se trouve être limité par la masse d’information à traiter. Il utilise donc des raccourcis pour ne pas avoir à tout analyser en permanence.

L’un de ces raccourcis est la preuve sociale, il consiste au fait de suivre le comportement des autres personnes qui nous entourent. Par exemple si vous marchez dans la rue et que tout à coup des centaines de personnes se mettent à courir dans votre direction en étant totalement paniquées. Vous vous mettrais immédiatement à courir dans la même direction sans même savoir pourquoi ces personnes courent. Tout ce que vous savez c’est qu’il y a quelque chose à fuire dans la direction opposée. Cela pourrait être un attentat, une tornade, un tsunami…

Dans ce cas précis votre cerveau a pris la bonne décision en faisant ce raccourci. Mais il vous est déjà arrivé pendant les cours de suivre votre classe car il y a eu un changement de salle sans que vous soyez au courant. Vous faites alors le raccourci en vous disant que le reste de la classe sait ou il va. Le problème c’est qu’à un certain moment toute la classe s’arrête de marcher, car il s’avérait que la personne qui menait le groupe ne savait pas non plus où était le cours. Puisque la masse se déplaçait en même temps alors vous avez fait le raccourci de croire que tout le monde savait où il allait. Et ne mentez pas, cela nous est tous déjà arrivé 😉

Les aspects négatifs de la preuve sociale :

Nous utilisons tous les jours la preuve sociale sans nous en rendre compte. Car dans 95% des cas elle nous emmène aux résultats que l’on veut (cela nous permet de survivre à une catastrophe par exemple). Mais il reste 5% des cas où la bonne décision aurait été de ne pas suivre la pensée commune. 5% où le meilleur choix aurait été de penser différemment.

Et cela s’applique tous les jours et partout. Il y a forcément une meilleure décision à un problème, même si tout le monde vous conseille la même chose. Cela ne veut pas forcément dire que c’est LA bonne décision. Car 5% peut sembler être un petit chiffre mais appliqué aux nombreuses situations de notre vie cela fait un paquet de bonnes décisions à prendre.

Pour revenir à notre question, si la pensée commune est elle même soumise à la preuve sociale. C’est parce quand une grande majorité de la population fait les mêmes actions. On ne se pose pas la question si il y a une meilleure solution. Car tout le monde se dit : “ Si il y avait de meilleurs manières de faire, cela ce saurait et nous serions déjà en train de les utiliser”, sauf que non…

Warren Buffet et la preuve sociale

Car si l’on revient sur l’exemple de Warren Buffet.  On peut se dire, soit qu’il a eu de la chance. Ou que c’est une anomalie statistique et qu’il est impossible de battre le marché de la bourse sur le long terme. Ou simplement que c’est un génie. Mais si on analyse les différentes personnes ou sociétés qui ont utilisés la même méthode que Buffet pour investir. On se rend compte qu’ils ont pour la majorité battus le marché sur le long terme. Ce n’est donc plus du hasard mais bien une méthode qui fonctionne.

Le représentatif de la preuve social dans cette exemple est que le livre de Graham fut écrit en 1934. Et Buffet l’a découvert en 1950, soit 16 ans plus tard. C’est à dire que pendant plusieurs années une pensée différente plus efficiente existait mais personne ne l’appliquait. Il fallu attendre que buffet prouva qu’elle fonctionnait pour la rendre célèbre. Mais Buffet lui n’a pas attendu qu’elle soit célèbre pour l’utiliser car il savait déjà penser différemment.

Ce qui veut dire que actuellement nous sommes aussi entouré de méthodes plus efficaces qui n’attendent qu’à être utilisés. Alors pourquoi s’en priver ?

Comment sortir de la pensée commune ?

Une fois que l’on est conscient qu’il y a des méthodes différentes. Plus efficace pour la plupart des choses que l’on fait tous les jours. Il faut prendre l’habitude de toujours se mettre en quête de les trouver. Cela peut par exemple passer par faire des recherches sur internet sur ce que l’on fait. On trouvera généralement des méthodes plus efficaces pour réaliser ce que l’on a à faire. Même si l’on pense déja utiliser la bonne méthode. C’est toujours bon de vérifier si il n’existe pas déjà quelqu’un qui a découvert une manière plus efficiente.

Apprendre a réfléchir 

Et si ce n’est pas le cas alors il va falloir “apprendre à réfléchir”. Je veux dire par cela qu’il faut à ce moment arrêter de penser par le raccourci de la preuve sociale. Et se mettre à analyser la situation dans laquelle on est pour trouver une méthode plus efficace. Cela peut même devenir un jeu de toujours faire les choses différemment. Car au début les gens vont vous trouver bizarre mais si vos résultats sont meilleurs. Alors ils commenceront à s’intéresser à comment vous avez fait. Par exemple en maths, j’essaye toujours de résoudre les problèmes de la manière qui va me demander le moins d’effort. Mais cela peut s’appliquer à une rédaction, même si il n’y pas forcément de meilleur manière d’écrire une rédaction. On peut toujours trouver un angle ou un point de vu différent du reste de la classe afin de sortir du lot. Ce qui amène de manière générale à une meilleure note que si on avait fait comme la penser general. Car un prof qui corrige tout le temps la même copie. Saura récompenser l’audace d’essayer quelque chose de nouveau même si cela n’est pas parfait.

Personnellement, j’ai appris à réfléchir en côtoyant Elouan qui le fait de manière naturel. Il avait souvent des meilleurs notes que moi car là où je n’arrivais pas à faire un exercice, il allait trouver un début de solution car sans forcément suivre la méthode donner par le prof il analysait les donnés du texte, ce que l’on cherche à faire, et ses propres connaissances pour essayer de trouver un point qui relie tout ça. Même si pour cela il devait quitter la pensée commune qui était “je n’arrive pas à appliquer la méthode vu en cours, j’abandonne”, lui essayait des moyens de le faire qu’il inventait  souvent pendant le contrôle.

Conclusion

Pour finir, penser différemment requiert principalement une ouverture d’esprit afin de quitter la pensée commune car il est dur de ne pas suivre la preuve social sachant que notre cerveau le fait de manière automatique, mais aussi de la réflexion pour trouver d’autre manière de faire des choses que l’on fait de la même manière depuis des années et que nous avons cru pendant longtemps étant l’UNIQUE manière de faire. Mais ce n’est pas parce que l’on fait quelque que choses de différent que c’est forcément mieux, dans la majorité des cas la pensée commune est une bonne solution car par exemple vendre de la drogue est une manière différente de se faire de l’argent, c’est plus rapide et plus efficace, mais c’est rarement une bonne idée sur le long terme…

Si vous devez ne retenir qu’une phrase : “Suivre la pensée commune toute votre vie ne vous mènera jamais à la liberté

J’espère que cet article vous aidera à penser différemment au quotidien. Pensez à le partager avec vos amis si cela vous a inspiré afin de les aidés à sortir de la pensée commune 😉

Inscrivez vous à notre newsletter pour devenir libre !





Aidez vos amis !
The following two tabs change content below.
Mes centres d’intérêt sont l'informatique, l'entrepreneuriat, le développement personnel et le cinéma. Je suis actuellement étudiant en IUT Informatique. Et j'affectionne tout particulièrement la sensation de liberté, c'est pour cela qu'on a décidé de créer ce blog.

2 commentaires

  1. Eliot Répondre

    Salut Arnaud , quelques conseils pour toi : « si votre but est de devenir riche, alors vous pourrez le devenir en étant salarié même si il est plus simple de le devenir en étant entrepreneur » Non il est pas plus simple d’être riche en étant entrepreneur selon moi , Développe derrière pour l’expliquer si tu penses que si .

    « Efficiente (efficient c’est être le plus efficace possible en un minimum de temps)  » Alors non , tu viens de donner la définition d’efficace . Efficient c’est réaliser un objectif avec le minimum de moyen , peu importe le temps . Efficace est quant-à-lui le fait de réaliser un objectif le plus rapidement possible , peu importe les moyens .

    Sinon ,de manière général, l’article est intéressant !

    • Arnaud Auteur de l’articleRépondre

      Salut Eliot, merci pour ton commentaire 😉

      Je pense personnellement qu’il est plus simple de gagner beaucoup d’argent en étant entrepreneur. Car si l’on regarde les personnes les plus riches sur terre, aucune d’entre elle n’est salariée. Mais ce n’est qu’un point de vu, car on peut aussi débattre d’à partir de quand on peut être considéré comme « riche ».

      Pour le coup, je te remercie de la remarque, c’est vrai que ma définition n’est pas entièrement vraie, mais je pense qu’elle reste tout de même compréhensible pour le message que je veux faire passer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *