Les 18 règles ! Résumé de « Il suffit d’une rencontre pour changer de vie »

Temps de lecture : 11 mn

Voici le résumé d' »Il suffit d’une rencontre pour changer de vie », il a était écrit par Anthony Nevo qui est aujourd’hui un des premiers youtubers sur l’entreprenariat et le développement personnel en France, vous pouvez retrouver sa chaîne sous le nom “Vie de Dingue”. J’ai toujours adoré l’enthousiasme et la motivation qu’il arrivait à transmettre à travers ses vidéos, c’est pour cette raison que j’ai décidé d’acheter son roman. Avant tout, vous devez savoir que ce n’est pas un roman à proprement dit, c’est un roman initiatique, c’est-à-dire que son but va être de nous apprendre quelque chose tel un livre classique de développement personnel. Voici la base de l’histoire donnée en 4ème de couverture :

“Jeune papa, mari heureux et salarié consciencieux, Éric mène une existence tranquille malgré une pointe de lassitude professionnelle. Un matin, tout bascule. Désorienté, il fait alors la rencontre de Roger, un mystérieux personnage qui dit le connaître. L’incitant à faire le point sur son existence, Roger transmet peu à peu à Éric 18 leçons qui vont l’aider à prendre sa vie en main et à agir pour ne plus la subir. Un apprentissage qui l’emmènera à l’autre bout du monde, mais surtout à la découverte de lui-même et de ses propres ressources.”

Comme vous l’avez sûrement compris l’apprentissage que ce livre va nous transmettre est composé des 18 règles que Roger va donner à Éric tout au long de l’histoire. Je vous résumerais donc ce livre en vous donnant ces 18 règles et en les expliquant grâce à des exemples tirés du livre ou non.

Rentrant tout de suite dans le vif du sujet avec la première règle :

1 : Quand tu demandes quelque chose, ajoutes-y de la clarté

Cette première règle est assez simple, elle dit qu’il faut être précis dans ces questions, et cela, dans le but d’obtenir une réponse précise également. C’est utile, car si vous posez une question générale à quelqu’un sa réponse pourrait très probablement ne pas vous apporter ce que vous cherchez alors que si vous lui posez directement une question centrée sur ce qui vous intéresse vous obtiendrez une réponse tout aussi centrée. Par exemple, dans une situation quotidienne, si je souhaite savoir, ce que l’on va manger ce soir et que je demande à ma mère “Qu’est ce que tu cuisines ?” Elle peut très bien me répondre “Un dessert pour le repas de demain” alors que si je donne une question claire “Qu’est ce qu’on mange ce soir ?” sa réponse sera exactement ce que je veux savoir.

2 : Toutes les réponses à tes questions se trouvent en toi

Je pense que cette règle n’est pas à prendre au pied de la lettre, car bien sûr si vous vous demandez “Quelle est la 3e plus grande ville de Bolivie ?” en effet, il est probable que vous ne trouviez pas la réponse en vous. Il faut plutôt se concentrer sur les questions que l’on se pose sur nous-même car nous sommes sûrement celui qui se comprend le mieux mais simplement il est difficile de se poser sur soi-même pour réfléchir aux réponses. 

C’est d’ailleurs un des bienfaits de la méditation, elle vous donnera l’occasion de se recentrer sur soi-même pour ensuite réfléchir. Si certains d’entre vous on eu l’occasion de voir un psychologue pour parler de certains problèmes, il est probable que vous ayez déjà remarqué que l’on peut trouver nos réponses en nous. Je dis cela, car de l’expérience que j’ai eu, j’ai souvent observé qu’on me laisser parler jusqu’à ce que je trouve la question que je me posais. Et ensuite avec une simple petite orientation, je trouvais la réponse tout seul en continuant de parler. Cela confirme alors cette règle nous disant que toutes les réponses à nos questions se trouvent en nous.

3 : Ce que tu fais aux autres en bien ou en mal te revient

Vous connaissez sûrement cette règle qui est incarnée par ce qu’on appelle “le karma”. Cette force mystique est parfois dure à croire, je suis d’accord, mais je pense que c’est un bon moyen de se convaincre d’être positif avec les personnes qui nous entourent, car la plupart auront de bonnes intentions envers vous si cela est réciproque. De plus, si on se permet d’exclure les profiteurs, avoir une bonne attitude dans la vie attirera les personnes en ayant une également et vous pourrez vous entourer de bonnes personnes grâce à cela.

4 : Tout ce sur quoi tu te concentres s’amplifie

Je sais très bien que c’est facile à dire et dur à faire, mais je vous promets qu’arrêter de penser à la chose négative qui vient de nous arriver peut vous rendre grandement plus heureux ! Je sais très bien que c’est facile à dire et dur à faire, mais je vous promets qu’arrêter de penser à la chose négative qui vient de nous arriver peut vous rendre grandement plus heureux !

5 : Le mouvement crée le changement

On peut assez bien assimiler cette leçon grâce à un exemple concret. Imaginons que la lumière est éteinte et que vous souhaitiez qu’elle change d’état pour s’allumer, il va falloir faire le mouvement d’appuyer sur l’interrupteur pour créer le changement. Et bien, c’est exactement la même chose pour nous, si vous êtes dans un état de déprime devant des vidéos YouTube par exemple, vous ne pourrez sortir de cet état sans bouger, il va falloir, pour retrouver un minimum de joie de vivre, créer un mouvement et celui-ci peut-être complétement basique, dans l’exemple que j’ai pris, sortir marcher dehors serait sûrement la solution la plus simple et elle vous changera fortement les idées.

6 : L’inconnu est synonyme d’évolution

Cette sixième règle découle en partie de la précédente, car l’évolution peut être assimilée à un changement et la différence est donc qu’au lieu de simplement bouger nous allons bouger vers l’inconnu. Pour reprendre l’exemple précédent au lieu de simplement aller marcher dehors vous pourrez aller marcher en allant dans une direction inconnue. Et cela apportera sûrement un changement plus grand, car vous pourrez découvrir des choses géniales proches de chez vous que vous ne connaissiez même pas. De plus être confronté à l’inconnu vous permettra d’évoluer dans le sens ou vous allez apprendre de ce que vous avez découvert et une connaissance plus diversifiée ne pourra que vous donner une meilleure vie. 

L’autre chose positive, c’est que l’inconnu fait peur, cela est inné, et donc vous allez devoir faire face à certaines peurs et si vous les surmonter votre cerveau l’enregistrera et à force, il s’habituera à surmonter vos peurs. Surmonter vos peurs en allant vers l’inconnu vous fera également sortir de votre zone de confort et cela pourra vous aider à apprendre à vous connaître, car vous pourriez avoir l’occasion de découvrir des choses qui deviendront une passion alors qu’au début vous ne vouliez pas essayer. Le dernier moyen d’appliquer cette règle, c’est en vous posant la question “Est-ce qu’il est possible que je regrette de ne pas l’avoir fait ?” si la réponse est oui, foncez faire cette chose, car les regrets sont la pire chose que l’on peut avoir. Dans tous les cas, vous pourrez regretter de ne pas l’avoir fait alors que regretter d’avoir fait quelque chose est beaucoup plus rare.

7 : Émets des intentions avant d’entamer quelque chose d’important pour toi

Cette règle est un des meilleurs moyens pour éviter de rater des choses, d’avoir des regrets, et de perdre du temps ! Elle nous dit en fait qu’il faut savoir ce que l’on souhaite retirer de quelque chose avant de le faire, car autrement, vous risquez de faire cette chose sans profiter de tous les bienfaits qu’elle pourrait vous apporter… Et je pense que vous êtes d’accord avec moi sur le fait que ça peut souvent être dommage de rater ses choses positives. 

Par exemple, imaginons que vous ayez l’occasion de rencontrer une personne que vous admirez énormément, si vous n’émettez pas d’intentions avant de la rencontrer, il est probable que vous ne sachiez pas quoi lui demander. Alors que si vous avez réfléchi précédemment à ce que vous vouliez ressortir de cette rencontre vous pourrez lui demander directement. Bien sûr il ne faut pas l’appliquer tout le temps, comme elle le dit elle-même l’appliquer avant de faire quelque chose d’important est indispensable et dans les autres cas c’est à vous d’en juger.

8 : Pose-toi des questions pertinentes

Je pense que celle-ci découle tout droit des 2 premières, car si vous souhaitez chercher les réponses en vous (comme il est dit dans la règle n°2) il faudra vous poser des questions pertinentes par rapport à ce que vous cherchez autrement, il sera impossible de trouver une réponse adaptée (comme cela est expliqué dans la règle n°1).

9 : Tu es responsable de ce qui se produit dans ta vie, agis en conséquence

La neuvième règle est assez puissante, car elle peut souvent donner un coup au mental quand on se force à se dire que l’on est responsable (bien sûr dans certains cas extrêmes, nous ne le sommes pas et nous pouvons ignorer cette règle). Mais dans la plus grande partie des cas cela vient de nous. L’exemple un peu brutal qu’on retrouve dans le livre concerne Éric qui s’est fait arnaquer par un ami, Roger le pousse alors à admettre qu’il est responsable, car c’est lui qui avait contacté son ami pour le voir. 

Cette règle nous permet alors d’arrêter de se trouver des excuses, car c’est une des choses qui nous empêche le plus d’avancer. On le voit dans le simple exemple de la procrastination, on se donne des excuses pour remettre les choses à plus tard. L’avantage en se disant que l’on est responsable et que l’on va plutôt chercher à trouver des solutions aux problèmes que NOUS avons causés. Éviter de se trouver des excuses nous aide aussi à ne pas ressasser le passé, ce qui est important, car comme on le voit dans le livre “Hier n’est plus ici et demain sera construit de ce que tu fais aujourd’hui”.

10 : Persévère toujours, mais affine ta stratégie si tu vois que les résultats ne sont pas là

Voilà une règle très importante, car elle évoque l’état d’esprit le plus indispensable dans l’entreprenariat, celui que tous les entrepreneurs évoque comme une la clé, c’est la persévérance. Ceci peut paraître un peu cliché, mais c’est pourtant la vérité, la persévérance vous permettra de toujours réussir, car abandonner est le seul moyen d’échouer. Donc si vous n’abandonnez pas vous réussirez !

Et cette règle est encore plus précise, c’est une très bonne chose car elle nous dit qu’il faut affiner la stratégie si les résultats ne sont pas là. Ceci est indispensable, car comme cela est très bien dit dans le livre : “Si les gens ne comprennent pas ce que tu fais alors que tu leur répètes constamment les mêmes choses depuis six mois, tu auras les mêmes résultats les prochains mois si tu t’entêtes dans la même direction”. Dans ce cas, il faut donc continuer de répéter la même chose, mais en l’expliquant différemment. Par exemple, si vous créez un nouveau concept inexistant et que vous en parler à tout le monde, mais que les gens ne vous suivent pas, il faudra peut-être simplement leur donner un exemple concret de ce qu’apporte ce nouveau concept.

11 : Décuple ta puissance de réflexion en l’associant à celle d’autres personnes

Celle-là n’a sûrement pas besoin d’explication, elle met simplement en valeur la puissance de l’entraide et des “réunions de cerveau”. Beaucoup de méthode existe aujourd’hui pour utiliser cette puissance, la plus connue d’entre elle est le Brainstorming. Il suffit de vous mettre autour d’une table avec des personnes concernées et d’écrire toutes les solutions qui vous passent par la tête pour résoudre tel ou tel problème.

12 : Si tu penses que c’est possible, alors la vie te donnera toujours raison

Cette règle évoque un principe assez important pour vivre une vie heureuse, c’est l’auto persuasion. C’est le fait qu’il faut toujours croire en quelque chose si on veut y arriver. C’est en fait une aide mentale, mais elle est indispensable pour réussir ses projets, car elle aide également à persévérer. Si tu es persuadé que quelque chose est possible ce ne te posera pas de problème de persévérer dans cette direction, car tu sais que cela fonctionnera un jour. Tandis que si tu n’y crois pas, il sera impossible de trouver la force pour continuer dans ce sens.

13 : Entreprends des actions qui te feront ressentir une grande satisfaction personnelle intérieure

La treizième règle peut aussi être vue comme une clé du bonheur, car elle nous apprend que faire quelque chose qui fonctionne, mais qui ne te satisfait pas personnellement ne te rendra probablement pas heureux. Tu gagneras peut-être de l’argent, la célébrité… Mais tu auras toujours l’impression qu’il manque quelque chose dans tout ça. Cette chose, qui manque, sera sûrement la satisfaction personnelle. Une citation de Jim Carrey nous le fait très bien comprendre, “J’aimerais que tous les gens puissent connaître la gloire et le succès, pour qu’ils se rendent compte que ce n’est pas la réponse”.

14 : Le meilleur moyen d’atteindre la véritable richesse intérieure est d’apporter au monde ta contribution

On peut remarquer que cette règle découle en grande partie de la précédente, elle nous fait prendre conscience que le meilleur moyen de ressentir la satisfaction personnelle est sûrement de contribuer à l’amélioration du monde. L’association de ces 2 règles est alors essentielle à une vie pleine de bonheur, de plus, elle pourrait également nous renvoyer à la règle 3 car si l’on apporte des choses positives au monde en général ou même à des personnes en particulier, cela nous sera rendu, d’une manière sûrement qui nous apportera de la satisfaction. Pour revenir sur Jim Carrey, je souhaite vous laisser un lien vers un résumé d’un discours que je trouve exceptionnel sur le sujet de ces 2 règles, il y évoque la citation que je vous ai donné précédemment. 😉 Discours Résumé

15 : Là où l’amour réside, la peur disparaît

Voilà encore une règle que Jim Carrey évoque dans son discours ! Elle est assez difficile à expliquer, car l’amour et la peur sont des sujets très vaste et pouvant être compris différemment. À l’aide de la façon dont elle est expliqué dans le livre, je pourrais simplement vous dire que le fait de pardonner quelque chose qui vous ai arrivé et laisser l’amour passé au-dessus peut vous libérer de cette chose qui vous effraie. Car le pardon aide à tourner la page pour aller de l’avant et par cette aide, il vous éloigne de la peur. Et c’est grâce à l’amour pour les autres que vous pourrez accepter de pardonner. Si ce sujet vous intéresse plus que ça, je vous renvoie vers le livre où il est plutôt bien évoqué.

16 : Le jour où tu rendras ton dernier soupir, n’emporte pas de regrets avec toi, emporte des expériences et des souvenirs

On rejoint ici les règles précédentes qui nous disaient de tout faire pour ne pas regretter, car le regret fait vraiment mal, en particulier au moment de partir. Cette règle peut être vue comme une certaine conclusion de celles qui parlaient de la découverte, car ce sont ces découvertes, le fait d’aller vers l’inconnu… qui va vous donner toute l’expérience et les souvenirs pour être un Homme comblé à la fin de votre vie.

17 : Laisse s’exprimer l’enfant qui sommeille en toi sans te préoccuper du regard des autres

Ce principe pousse vers la liberté, car il nous dit de ne pas se préoccuper du regard des autres qui peut nous limiter et nous empêcher de faire ce que l’on voudrait vraiment. Dans le livre Roger pousse Éric à vider toutes ses émotions en laissant ressortir son âme d’enfant. Pour ça, il l’emmène en forêt pour le faire crier de toutes ses forces comme pour rejeter tous les problème emmagasinés. De plus, cela peut vous aider psychologiquement car garder ses problèmes en soi sans pouvoir les extériorisés est très mauvais pour le stress ou même l’état mental en général. La dernière chose que peut apporter l’ignorance du regard des autres est de se trouver soi-même et d’apprendre à connaître notre propre nature tout en ne se privant pas de faire quelque chose que l’on veut faire

18 : Quoi qu’il se passe dans ta vie, suis toujours ce que te dicte ton cœur, quand tu fais ce pour quoi, tu as été créé, des choses extraordinaires arrivent dans ta vie

Cette dernière règle qui apparaît à la fin du livre est assez général et elle transmet une vision globale de la vie d’après Roger (et sûrement son auteur Anthony Nevo). Et cette vision peut nous aider dans la prise de décision par exemple car il arrive qu’en cherchant à l’intérieur de nous-même notre cœur puisse nous aider à faire un choix et ce sera sûrement le plus bénéfique, car on fera ce que l’on veut vraiment.

Conclusion

Pour finir ce résumé, je voulais vous transmettre quelques autres choses générales que l’on retrouve dans le livre et que je trouve très importante. Par exemple Roger nous dit “Ne fais pas que le noter, applique le !” Et ceci est bon pour toutes les règles précédentes ainsi que pour tout ce que vous apprenez sur le développement personnel. Une autre leçon est qu’il faut réfléchir aux efforts que l’on fait dans la vie pour qu’il soit cohérent avec ce qu’on attend de cette vie. On retrouve aussi des allusions aux routines matinales que vous connaissez sûrement, quand il dit que la 1re heure après le réveil est la plus importante de la journée. Il nous dit également qu’il ne faut pas émettre d’hypothèses sans avoir les bonnes informations, et que les bonnes informations viennent de l’action, il faut donc arrêter de faire des hypothèses et passer à l’action. Voilà pour les quelques conseils importants que j’ai remarqués en plus des 18 règles.

J’aimerais aussi terminer en vous donnant mon avis sur ce livre, il est plutôt bon malgré les quelques points négatifs que j’ai pu remarquer. Par exemple au niveau de l’écriture et de l’histoire, je trouve que l’on sent un petit peu qu’il n’est pas sorti des mains d’un auteur de renom. Ce qui paraît normal compte tenu du fait que ce soit le premier d’Anthony Nevo. Mais malgré cela, on peut réussir à s’identifier au personnage et donc à comprendre l’intérêt de chaque règle dans la vie grâce aux nombreuses aventures qu’il vit et à la sagesse de Roger. 

Je trouvais également que certaines règles étaient peut-être un peu trop “mystiques” à mon goût, mais je pense qu’elles sont quand même indispensables et qu’il peut être énormément bénéfique de toutes les garder en têtes, car elles résument très bien de nombreux principes du développement personnel. Je ne peux donc que vous encourager à aller lire ce livre si vous voulez connaître l’histoire autour de ces règles.

Merci d’avoir lu ce résumé, vous venez de faire un pas vers la liberté, continuez et elle viendra à vous !

Inscrivez vous à notre newsletter pour devenir libre !





Aidez vos amis !
The following two tabs change content below.

Elouan

Aujourd'hui étudiant dans le multimédia, je suis avant tout passionné par le développement personnel, la photo ou encore le sport. J'ai 18 ans et j'ai voulu lancer ce blog pour avoir un projet et créer quelque chose.

1 Commentaire

  1. Yoric Répondre

    Excellent idée de résumer le livre en expliquant ces 18 points.
    J’ai bien aimé que tu donnes ton propre avis sur certains points, ça ajoute de la valeur et de la personnalisation à ce résumé. La conclusion est honnête et ça fait du bien aussi.

    Personnellement je n’ai lu que le 1er chapitre. Mais je crois qu’Anthony a tenu à écrire ce livre car il a été touché par sa propre transformation et souhaite « réveiller » les gens pour qu’ils aient le courage d’écouter leurs coeurs (point 18) ça fait un peu bateau, mais en même temps, ça fait du bien aussi, surtout quand on sait que l’auteur en est l’exemple parfait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *